les petits livres belges

voila un forum où une ambiance agréable et un bon esprit d'échange existent. C'est un endroit uniquement pour les belges, pour une fois, qui voudraient échanger des livres dont ils ne veulent contre des livres qui les intéressent chez d'autres membres.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 l'étagère de féérie

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
féérie
Admin
Admin
avatar

Messages : 212
Date d'inscription : 14/07/2012
Age : 36
Localisation : montignies sur sambre

MessageSujet: l'étagère de féérie   Sam 14 Juil - 3:36

Rappel du premier message :

Voila, mon étagère est ouverte. j'y mettrai prochainement les photos et les résumés des livres que je veux échanger :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
féérie
Admin
Admin
avatar

Messages : 212
Date d'inscription : 14/07/2012
Age : 36
Localisation : montignies sur sambre

MessageSujet: Re: l'étagère de féérie   Dim 29 Juil - 4:56


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Quatre milliards et demi de vivants aujourd'hui. Sept milliards en l'an 2 000. Et dix milliards en 2 025... C'est ce que l'on appelle une explosion démographique.
Mais que dire des centaines de milliards de morts qui n'en peuvent plus de cette « thanatographie » galopante et redoutent plus que tout une guerre nucléaire qui grossirait leurs rangs de quelques millliards de recrues supplémentaires ?
Alors les morts font savoir aux vivants qu'ils doivent s'organiser en conséquence. « Point d'armes, moins d'enfants », tel est le slogan qu'ils lancent. Et, si les vivants. n'en tiennent pas compte, les morts agiront... à leur manière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
féérie
Admin
Admin
avatar

Messages : 212
Date d'inscription : 14/07/2012
Age : 36
Localisation : montignies sur sambre

MessageSujet: Re: l'étagère de féérie   Dim 29 Juil - 5:00


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Sur une plage déserte, à la fin d'un bel après-midi d'été, un jeune homme tombe, blessé d'un coup de fusil en pleine poitrine. Tour à tour, les femmes qui ont compté dans sa vie racontent l'aventure qu'elles ont partagée avec lui, qui les a conduites à l'abattre. Mais qui dit la vérité ? Emma, l'angélique mariée enlevée la nuit de ses noces ? Bélinda, la splendide prostituée de « La Reine de Cœur » ? Zozo, la pensionnaire du même endroit ? Caroline, la trop jeune veuve prise au piège d'un monstre ? Frou-Frou, la petite manucure parisienne devenue star à Hollywood ? Yoko, la délicieuse et impudique Japonaise ? Toledo, l'infirmière américaine en Birmanie ? Marie-Martine, l'avocate à qui il appartient de sauver la tête de celui qu'elle a toujours aimé ? Les confessions de cette étonnante galerie de femmes sont autant de facettes où se réfléchit un héros multiple et contradictoire, et, pour délirantes qu'elles soient, le puzzle se recomposera
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
féérie
Admin
Admin
avatar

Messages : 212
Date d'inscription : 14/07/2012
Age : 36
Localisation : montignies sur sambre

MessageSujet: Re: l'étagère de féérie   Dim 29 Juil - 5:02


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


A travers l'histoire d'une femme et d'un amour, Jacques Duquesne nous fait vivre l'histoire d'un peuple. Entraînée de Lille en 1862 à Paris pendant la Commune, Maria Vandamme découvre le monde et l'amour. Autour d'elle gravitent de nombreux personnages superbes et attachants, permettant de valser entre de grands moments intimistes et de véritables tableaux de la vie en communauté à cette période.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
féérie
Admin
Admin
avatar

Messages : 212
Date d'inscription : 14/07/2012
Age : 36
Localisation : montignies sur sambre

MessageSujet: Re: l'étagère de féérie   Dim 29 Juil - 5:04


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Elle s'appelle Shane. Elle a quatorze ans, des jambes de faon et cinq chemises blanches. Des chemises d'homme, celles de son père, Greg Orwell, amiral de l'US Navy, tué à Pearl Harbor. Didier Decoin a mené Shane en enfer, sur l'île de Kawan : les rivages de la mer de Chine au début de 1942, au plus fort de l'offensive japonaise, c'était l'enfer en effet. Et c'est dans ce décor d'apocalypse que l'histoire de la petite fille américaine va se transformer en une véritable épopée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
féérie
Admin
Admin
avatar

Messages : 212
Date d'inscription : 14/07/2012
Age : 36
Localisation : montignies sur sambre

MessageSujet: Re: l'étagère de féérie   Dim 29 Juil - 5:08


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


L’enfant Lucien Bonnard, le fils de « Monsieur le Consul », abandonne la Chine pour découvrir la France.
Le roman débute le jour où Lucien, seul avec sa mère, Anne-Marie, débarque sur le sol de la métropole tant glorifiée par Monsieur le Consul, resté au loin. Alors l’enfant Lucien va vivre trois mois de folie, de passion, de jalousie, de désespoir. Car il va sentir qu’Anne-Marie lui échappe, qu’elle n’est pas là pour filer le parfait amour avec son fils mais pour mener la vie mondaine dont elle rêve. Elle n’a qu’un but : entrer dans l’intimité d’un couple célèbre qui a fait la carrière de son mari, celui d’André et d’Edmée. Elle se débarrasse d’un fils encombrant, en le faisant admettre dans la pension la plus chic de France...
Lulu Bonnard, « le Chinois », atteint là le fond de l’humiliation et du désespoir. Anne-Marie ne vient pas le voir une seule fois. Enfin arrivent les vacances. Le fils retrouve sa mère, toujours semblable et pourtant différente : elle est devenue parisienne, elle éblouit le monde de 1925, elle fascine et bouleverse son fils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
féérie
Admin
Admin
avatar

Messages : 212
Date d'inscription : 14/07/2012
Age : 36
Localisation : montignies sur sambre

MessageSujet: Re: l'étagère de féérie   Jeu 2 Aoû - 6:59

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Courage et patience, infatigable dévouement : Honora est une infirmière exceptionnelle. Voilà pourquoi on va lui confier, en cet automne 1945, une tâche délicate entre toutes, dans une île du Pacifique. Là, au pavillon X, sont regroupés des soldats que la guerre a si violemment traumatisés qu'ils sont inaptes à la vie civile. Pour ces hommes hantés par des images atroces ou d'intolérables remords, Honora est une soeur, celle avec laquelle, peut-être, ils pourraient de nouveau croire à la vie. Tous aiment cette femme si belle, qui sait si bien les écouter. Grâce à elle ils progressent, retrouvent peu à peu leur équilibre... Jusqu'à l'arrivée de Mike Wilson, ce beau garçon qui excite la jalousie des autres et fait du pavillon X un enfer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
féérie
Admin
Admin
avatar

Messages : 212
Date d'inscription : 14/07/2012
Age : 36
Localisation : montignies sur sambre

MessageSujet: Re: l'étagère de féérie   Jeu 2 Aoû - 7:01


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le roman se déroule en 1913 en Camargue ou Frédérique Hébrard raconte la beauté de la nature, avec ses chevaux racés et ses taureaux fougueux.

Une fête est donnée au château d'Azérac pour les 90 ans d'Eugène et les 10 ans de son arrière-petit-fils.

La Belle Epoque scintille, les Arlésiennes jouent de l'éventail...

Le bonheur est de courte durée. La guerre éclate : les malédictions s'abttent sur les Azérac.

Ainsi on suit le destins d'hommes passionnés, de femmes sensuelles ou résignées, d'amours tourmentées, et de trahisons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
féérie
Admin
Admin
avatar

Messages : 212
Date d'inscription : 14/07/2012
Age : 36
Localisation : montignies sur sambre

MessageSujet: Re: l'étagère de féérie   Jeu 2 Aoû - 7:03


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Nous sommes tous des blessés de l'amour. Aveugles et fascinés, nous avançons dans le royaume de l'amour sans en connaître les règles et les pièges, portés par une foi romantique qui nous laisse démunis et pantelants quand le voile d'illusion se déchire.

Apprendre à aimer, oser aimer, est sans doute la tâche la plus importante de toute une vie, et ce qui fonde notre existence. Notre base affective repose sur quatre piliers : tu m'aimes, je t'aime, je m'aime et j'aime la vie.

Pour sortir de la malédiction "il n'y a pas d'amour heureux", ces quatre pôles doivent être équilibrés et développés.

Comment passer d'un amour romantique à un amour conscient ?

Quel est ce lien entre le sexe, le coeur et la tête, tellement essentiel et tellement perdu ? Quelle est la clef de passage qui permet à la brûlure de l'amour de se transformer en lumière ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
féérie
Admin
Admin
avatar

Messages : 212
Date d'inscription : 14/07/2012
Age : 36
Localisation : montignies sur sambre

MessageSujet: Re: l'étagère de féérie   Jeu 2 Aoû - 7:05


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Nous vivons la fin de la société industrielle, de ses usines, de ses villes et de ses emplois. De même qu'elle remplaça progressivement, il y a plus d'un siècle, la société agricole, elle va être remplacée, à vive allure, par la société informatisée. C'est l'histoire, jusqu'à présent angoissante, des « chocs énergétiques » et des « chocs informatiques », Les trente dernières années de croissance pour les privilégiés de l'Occident, ont aussi été celles de l'imprévoyance. Alors, sous les coups de boutoir des hausses du prix du pétrole et des performances des robots, les années 80 se présentent comme celles du chômage, de la baisse du niveau de vie, des conflits sociaux et continentaux. A moins que… Ici « Le Défi mondial » trace une perspective, un projet, qui concerne personnellement chaque Français : dans le renouvellement de son emploi, l'épanouissement de sa personne et de ses enfants. Il ouvre le vrai débat pour la « Campagne de France».


celui ci n'est plus de toute premiere jeunesse, il est abimé sur la tranche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
féérie
Admin
Admin
avatar

Messages : 212
Date d'inscription : 14/07/2012
Age : 36
Localisation : montignies sur sambre

MessageSujet: Re: l'étagère de féérie   Jeu 2 Aoû - 7:07


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Par centaines, en cette année de disgrâce de 1880, ils fuient leur Piémont italien, leur terre de misère qui ne les nourrit plus. A la mort de leur mère, après six jours de marche, les frères Revelli découvrent les lumières de Nice, comme la promesse d'une vie nouvelle. La ville ne tarde pas à transformer ces hommes frustes, intelligents et assoiffés de dignité. L'énergique et ambitieux Carlo Revelli s'impose sur les chantiers de construction. Vincente entre au service du docteur Merani, notable influent, de même que Luigi, le plus jeune et le plus séduisant des trois. Mais ce dernier semble choisir le mauvais chemin, celui des affaires louches et dangereuses. Il faudra très peu de temps pour faire d'eux des Français à part entière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
féérie
Admin
Admin
avatar

Messages : 212
Date d'inscription : 14/07/2012
Age : 36
Localisation : montignies sur sambre

MessageSujet: Re: l'étagère de féérie   Jeu 2 Aoû - 7:11

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


il s'agit malheureusement qui est incomplète. Mais il ne manque pas beaucoup de tomes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
féérie
Admin
Admin
avatar

Messages : 212
Date d'inscription : 14/07/2012
Age : 36
Localisation : montignies sur sambre

MessageSujet: Re: l'étagère de féérie   Jeu 2 Aoû - 7:15

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Le jour de la fête de Ganesh, Aurora Zogoïby danse pour défier des dieux auxquels elle ne croit pas. Peintre célébré, femme aux dimensions formidables, Aurora exècre la foule qui s'adonne au culte superstitieux du dieu éléphant. Sa danse est donc un geste de suprême dédain. Mais la foule se méprend et la vénère. Irréversiblement, elle est au centre des choses. Y compris de la vie de son fils Moraes.
Le roman suit exactement le même schéma narratif que Les Enfants de minuit : à l'aube de sa mort, le narrateur se lance sur un rythme effréné dans le récit de sa vie, commençant à la jeunesse de ses grands-parents pour arriver, essoufflé, au moment où il prend la plume. Même festin d'images, même réalisme magique, même sensualité, si ce n'est que le poivre a remplacé le chutney comme moteur du souvenir. Pourtant, il existe une différence marquée entre le roman de 1980 et celui de 1996 : Le Dernier Soupir du Maure se pose plus ouvertement comme la quête d'un centre identitaire. Moins morbide, ce roman semble suggérer que le centre nécessaire à l'enracinement du héros pourrait bien se trouver dans l'addition des figures féminines qu'il a croisées. Centre éclaté donc, mais centre tout de même. --Sana Tang-Léopold Wauters --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loveuse
Petit écolier
Petit écolier


Messages : 31
Date d'inscription : 25/07/2012
Age : 20
Localisation : Andenne

MessageSujet: Re: l'étagère de féérie   Ven 3 Aoû - 21:51

Il a l'air chouette la nuit des enfants rois !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
féérie
Admin
Admin
avatar

Messages : 212
Date d'inscription : 14/07/2012
Age : 36
Localisation : montignies sur sambre

MessageSujet: Re: l'étagère de féérie   Lun 13 Aoû - 17:58



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le Dr Gregory House est l'un des personnages les plus fascinants de la télévision. Imbu de lui-même, revêche, odieux aussi bien avec ses collègues qu'avec ses patients, ce médecin de génie se surpasse pourtant pour résoudre les cas médicaux les plus complexes. A la manière d'un enquêteur et épaulé par une équipe triée sur le volet, il assemble un à un les indices qui lui permettent d'étayer son diagnostic. Ce premier livre officiel offre aux fans un accès exclusif aux dessous de la série et à ses secrets de fabrication. Il contient des photos jamais publiées prises sur les différents lieux de tournage. Retrouvez en exclusivité les étonnantes histoires de la genèse de Dr House racontées par David Shore, le créateur de la série, ainsi que les confidences des acteurs à propos de leurs personnages, les réflexions des scénaristes sur les problèmes éthiques soulevés, et aussi les making-of des épisodes les plus appréciés ! Un livre indispensable pour les fans du Dr House !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
féérie
Admin
Admin
avatar

Messages : 212
Date d'inscription : 14/07/2012
Age : 36
Localisation : montignies sur sambre

MessageSujet: Re: l'étagère de féérie   Mer 15 Aoû - 2:43

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Journal intime d'une femme de chambre', ce roman fait découvrir les aventures de Célestine. La soubrette évolue au sein de différents foyers et note sur son cahier les comportements pour le moins étranges de ses employeurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
féérie
Admin
Admin
avatar

Messages : 212
Date d'inscription : 14/07/2012
Age : 36
Localisation : montignies sur sambre

MessageSujet: Re: l'étagère de féérie   Mer 15 Aoû - 2:45


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Sarah naît en 1980. C'est une enfant joyeuse, studieuse jusqu'au jour où ses parents déménagent dans une autre région. En quelqques mois, elle perd le goût de la vie et va s'enfoncer dans la dépression. Est-elle prisionnière d'un secret inavouable ? Son frère, son père, comme sa mère, tentent de l'aider par tous les moyens et Sarah est suivie par les meilleurs spécialistes. Mais les tentatives de suicide se répètent, ponctuées de longues lettres déchirantes. Plus personne ne pourra contracarrer le désir d'envol de Sarah. A seize ans, elle finit par sauter du pont d'Aquitaine. Etape par étape et pendant les dix ans qui ont suivi, sa mère a tenté de comprendre. Elle témoigne aujourd'hui : un livre fort et éclairant sur le mal-être des jeunes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
féérie
Admin
Admin
avatar

Messages : 212
Date d'inscription : 14/07/2012
Age : 36
Localisation : montignies sur sambre

MessageSujet: Re: l'étagère de féérie   Mer 15 Aoû - 2:48

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Si vous le lisez avec l'espoir de trouver dans J'irai cracher sur vos tombes quelque chose capable de mettre vos sens en feu, vous allez drôlement être déçu. Si vous le lisez pour y retrouver la petite musique de Vian, vous l'y trouverez. Il n'y a pas beaucoup d'écrits de Vian dont il ne suffise de lire trois lignes anonymes pour dire tout de suite : " Tiens, c'est du Vian ! " Ils ne sont pas nombreux, les écrivains dont on puisse en dire autant. Ce sont généralement ces écrivains-là qui ont les lecteurs les plus fidèles, les plus passionnés, parce que, en les lisant, on les entend parler. Lire Vian, lire Léautaud, lire la correspondance de Flaubert, c'est vraiment être avec eux. Ils sont tout entiers dans ce qu'ils écrivent.Ca ne se pardonne pas, ça. Vian a été condamné. Flaubert a été condamné... Delfeil de Ton.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
féérie
Admin
Admin
avatar

Messages : 212
Date d'inscription : 14/07/2012
Age : 36
Localisation : montignies sur sambre

MessageSujet: Re: l'étagère de féérie   Mer 15 Aoû - 2:50


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


A la mort de son père, Damien Louvel, scénariste télé à succès travaillant aux Etats-Unis, découvre que celui-ci menait autour de la pierre de lorden, des recherches historico-philosophiques qui semblent lui avoir coûté la vie. Accompagné de Sophie de Saint-Elbe, journaliste à qui son père avait promis des révélations, Damien part à la recherche du dernier message du Christ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
féérie
Admin
Admin
avatar

Messages : 212
Date d'inscription : 14/07/2012
Age : 36
Localisation : montignies sur sambre

MessageSujet: Re: l'étagère de féérie   Mer 15 Aoû - 2:52

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Treize ans séparent Aimer sous les palmes et Mourir sous les palmes... treize ans, le temps d'une double métamorphose : celle de Werner Bäcker qui a réappris la vie et l'amour, et celle de l'île Victoria, misérable terre perdue dans les mers du Sud, devenue par la volonté d'un être courageux un univers de beauté et d'harmonie.
Hélas, Werner et Anne, la compagne qu'il s'est choisie pour édifier un monde de liberté, ne lègueront pas à leur fils Paul ce paradis arraché à la mer, au soleil et au vent. Les dieux et la nature s'unissent, en effet, pour détruire l'oeuvre de l'homme : tandis que Werner risque d'être immolé par des indigènes fanatiques, Anne est sur prise par un ouragan dévastateur. Pourtant une terre nouvelle surgie des flots et une fille belle comme les îles qui l'ont vue naître redonnent à Paul le goût de la lutte…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
féérie
Admin
Admin
avatar

Messages : 212
Date d'inscription : 14/07/2012
Age : 36
Localisation : montignies sur sambre

MessageSujet: Re: l'étagère de féérie   Mer 15 Aoû - 2:56


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Juin 1982, McLean, Virginie, U.S.A. : Brendan Barnes, l'un des plus brillants informaticiens formé au M.I.T., prépare la première étape de la Softwar avec une équipe de la National Software Agency.
Objectif : pénétrer tout le réseau informatique de l'U.R.S.S. pour le contrôler à distance.
Moyens : piéger les logiciels achetés ou détournés par l'Est.
Janvier 1984, Krasnoïarsk, Sibérie orientale, U.R.S.S. : loulia Voronkov, dont le charme et l'intelligence ont séduit aussi bien Brendan Barnes que les apparatchiks de Moscou, prend livraison pour le centre de calcul qu'elle dirige du plus puissant ordinateur occidental jamais acheté par l'Est. Soudain, il cesse de fonctionner…
La Softwar vient de commencer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
féérie
Admin
Admin
avatar

Messages : 212
Date d'inscription : 14/07/2012
Age : 36
Localisation : montignies sur sambre

MessageSujet: Re: l'étagère de féérie   Mer 15 Aoû - 2:57

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Au moment où son plaisir se déclenchait, Malko sentit que Paprika se penchait en avant. II y eut un minuscule craquement de verre et aussitôt une sensation de froid contre les narines. La brûlure dans ses poumons fut instantanée. II eut l'impression que son coeur démarrait ô 160 pulsations/minute, et fut pris d'une angoisse effroyable et impuissante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
féérie
Admin
Admin
avatar

Messages : 212
Date d'inscription : 14/07/2012
Age : 36
Localisation : montignies sur sambre

MessageSujet: Re: l'étagère de féérie   Mer 15 Aoû - 2:59

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



L'inconnue avançait d'une démarche un peu raide, les traits figés. Malko remarqua l'épaisseur inhabituelle de sa taille et eut une telle poussée d'adrénaline qu'il crut que ses artères allaient exploser. Il avait devant lui une kamikaze. La main droite de la femme était enfouie dans son vêtement, comme si elle se tenait le ventre. Elle était maintenant très proche et il savait qu'au moment où elle actionnerait sa charge, tout être vivant serait déchiqueté dans un rayon de plusieurs mètres. Le cerveau paralysé, il n'arrivait pas à quitter des yeux la Mort qui venait droit sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
féérie
Admin
Admin
avatar

Messages : 212
Date d'inscription : 14/07/2012
Age : 36
Localisation : montignies sur sambre

MessageSujet: Re: l'étagère de féérie   Mer 15 Aoû - 3:02


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Mandy, dit Malko, calmez-vous. La jeune femme tendit le bras. Le canon du PPK S était à quelques centimètres de la poitrine de Malko. -Salaud, répéta Mandy Keeler. Malko ne voyait plus que le trou noir de l'automatique par où allait jaillir la mort. Comme un cauchemar, il vit l'index de la jeune femme appuyer sur la détente du PPKS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
féérie
Admin
Admin
avatar

Messages : 212
Date d'inscription : 14/07/2012
Age : 36
Localisation : montignies sur sambre

MessageSujet: Re: l'étagère de féérie   Mer 15 Aoû - 3:05


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Fruit d'une alliance barbare et d'un grand amour déçu, Ludovic, enfant haï par sa trop jeune mère - Nicole et ses grands-parents, vit ses premières années caché dans un grenier. La situation ne s'arrange guère après le mariage de Nicole avec Micho, brave et riche mécanicien qui cherche à protéger Ludovic. Hantée par ses amours brisées, sombrant dans l'alcoolisme et méprisant son mari, la jeune femme fait enfermer son fils dans une institution pour débiles légers. Mais Ludovic n'est pas l'arriéré qu'on veut faire de lui. Il ne cesse de rêver à sa mère qu'il adore et qu'il redoute. Même une première expérience amoureuse ne parvient pas à l'en détourner. Son seul but, son unique lumière : la retrouver. S'enfuyant un soir de Noël, il trouve refuge sur la côte bordelaise, à bord d'une épave échouée, écrit chez lui des lettres enflammées qui restent sans réponse. Et c'est là-bas, sur le bateau dont il a fait sa maison, que va se produire entre Nicole et son fils une scène poignante de re-connaissance mutuelle - qui est aussi le dernier épisode de leurs noces barbares.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
féérie
Admin
Admin
avatar

Messages : 212
Date d'inscription : 14/07/2012
Age : 36
Localisation : montignies sur sambre

MessageSujet: Re: l'étagère de féérie   Ven 24 Aoû - 19:30

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Après un premier mariage malheureux, Sarah épouse William, duc de Whitfield, un homme exceptionnel auprès de qui elle connaîtra un bonheur sans nuage. Jusqu'à ce que la guerre éclate et que William s'enrôle dans les forces alliées. Sarah devra affronter seule les horreurs de l'occupation nazie. A la Libération, ce sont les retrouvailles. William et Sarah s'installent au château de la Meuze pour construire leur patrimoine. Tout commence comme une action charitable pour venir en aide à ceux que la guerre a dépossédés : William et Sarah rachètent leurs bijoux de famille à des survivants qui tentent de refaire leur vie. Petit à petit, le couple va se retrouver à la tête d'une fabuleuse collection, fonder la maison Whitfield et devenir les joailliers attitrés des têtes couronnées d'Europe. Sarah donnera le jour à une nombreuse famille : Phillip, l'orgueilleux aîné ; Julian, le cadet, généreux et tendre ; Isabelle, la fille rebelle ; Xavier enfin, ultime fruit de leur amour. Tous à leur façon, feront leur chemin dans la vie, souvent loin les uns des autres, mais toujours profondément unis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l'étagère de féérie   

Revenir en haut Aller en bas
 
l'étagère de féérie
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» étagère
» Petite étagère très pratique.
» Les vitrines et bibliothèques
» Etagères suspendues
» Made In Asia 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les petits livres belges :: Les étagères-
Sauter vers: